Industries graphiques

Coordinateur et opérateur de production en PAO

Il participe à l’élaboration, à la gestion et à la mise en forme graphique d’un document, de façon à obtenir la forme imprimante. Le travail peut s’effectuer soit de manière autonome, soit en équipe.

Coordinateur et opérateur de production en impression

Il met en route, effectue les réglages et conduit les presses offset et numériques. Le professionnel cale les plaques ou les cylindres, procède à l’encrage, veille à la tension du support. Pendant l’impression, il doit vérifier la qualité et la conformité par rapport à la commande du client. Enfin, il assure le nettoyage et l’entretien de la machine.

Gestionnaire de production en PAO

À partir d’éléments fournis (cahier des charges, maquette, dossier de fabrication, éléments informatisés...), le technicien supérieur en communication et industries graphiques est capable de mettre en oeuvre les moyens techniques pour la réalisation de la demande du client. Il pourra être chargé de l’animation des équipes, des relations internes et externes des différents services, du respect des délais, des coûts et de la qualité technique.

Gestionnaire de production en impression

À partir d’éléments fournis (forme imprimante, éléments informatisés), le technicien supérieur en communication et industries graphiques est capable de mettre en oeuvre les moyens techniques pour la réalisation de la demande du client. Il pourra être chargé de l’animation des équipes, des relations internes et externes des différents services, du respect des délais, des coûts et de la qualité technique.

Façonnier

Technicien qualifié des industries graphiques, il occupe des postes de régleur et conducteur de machines industrielles complexes à systèmes de pilotage automatisés (massicot, encarteuse, plieuse, piqueuse, chaîne de brochage...) dans les entreprises spécialisées dans le façonnage (entreprises de reliure-brochure) ou en imprimeries hors presse (affiches, revues, imprimés publicitaires...).

Sérigraphe

Il réalise des travaux à caractère publicitaire (vêtements, verreries, banderoles), décoratif (impression sur tissus d’habillement ou d’ameublement) ou industriel. Il maîtrise les techniques d’impression souple qui permettent de déposer des couches d’encre sur différents supports (bois, plastiques, verre, etc.). Il conduit des machines semi-automatiques ou automatiques et travaille dans des entreprises industrielles.

Aptitudes requises: 

  • Minutie, rigueur, réactivité (respect des délais), perception correcte des couleurs (contrôle qualité).

Le marché de l'emploi: 

La région Rhône-Alpes est le second pôle graphique au niveau national, après l’Ile de France et regroupe 11% des entreprises de la branche, soit 758 établissements et 10% des salariés de la branche soit 7197 salariés en 2009.

Avec un contexte économique difficile et une forte concurrence étrangère, le secteur est en pleine mutation technologique. Les acteurs cherchent des stratégies de différenciation mais aussi de diversification de l’offre, notamment dans les médias numériques.

Avec une pyramide des âges vieillissante, la filière impression est en recherche de personnel qualifié.

Les parcours

Parcours

  • Retour en haut de page