Prothèse dentaire

Le prothésiste dentaire

Il analyse les cas prothétiques, conçoit, élabore, répare et réalise des prothèses sur mesure. Il peut aussi travailler sur des appareils d’orthodontie.
Il a la responsabilité technique des prothèses dentaires qu’il vend à ses clients prescripteurs (les chirurgiens-dentistes) pour le compte d’un patient donné.
De nombreuses techniques doivent être maîtrisées : la sculpture, le modelage, le travail des métaux précieux et non précieux, le travail de la céramique et des matériaux composites.
Il a la possibilité de se spécialiser (métallurgiste, maquettiste, spécialiste
des finitions, céramiste, info-prothésiste...) et d’évoluer vers des fonctions
d’encadrement.

Aptitudes requises: 

  • minutie et patience
  • goût du travail manuel et dextérité
  • grande concentration
  • perception correcte des couleurs
  • sens de l’esthétique et de la précision
  • un attrait pour certaines disciplines artistiques : sculpture, dessin, peinture.

Le marché de l'emploi: 

Environ 4 500 laboratoires de prothèses dentaires en France.

17 000 personnes employées par la profession dont 74% de salariés.Trois régions concentrent 40 % des laboratoires : IDF / PACA /Rhône-Alpes.

Les entreprises sont affectées par la pénurie de main d’œuvre qualifiée.

Les techniques de conception et de fabrication assistées par ordinateurs (CAO /CFAO) ont modifié l’exercice de ce secteur d’activité.

source :  CPC info 50 2011

  • Retour en haut de page