Topographie

La Topographie comprend toutes les techniques d’observations, de mesures d’éléments existants sur un terrain (rue, trottoir, clôtures, murs, bâtiments, réseaux existants, mobilier urbain, arbres...), en vue d’une représentation en 2 dimensions (plan ou cartes) ou 3D (environnement informatique).

La topographie est à l’origine de tous les travaux d’aménagement : constructions de bâtiments, d’ouvrages d’arts, d’infrastructures linéaires (routes, autoroutes, lignes à grandes vitesses, tunnels...). Elle permet d’assurer une réalisation conforme de ces aménagements.

La topographie permet la surveillance, à travers des mesures régulières, d’ouvrages tels que des barrages, viaducs, centrales nucléaires,.... afin de surveiller leur stabilité dans le temps ou d’entreprendre les travaux nécessaires pour le garantir.

La topographie est également le support (plans) de nombreux travaux fon­ciers : Bornage, division, copropriété....

À l’heure des outils comme Google Maps, le géoportail, la topographie per­met le «géoréférencement» d’informations diversifiées à l’échelle nationale ou internationale.

Les métiers

Le géomètre-topographe est le premier à intervenir sur le terrain lorsque des travaux ou des aménagements sont envisagés : il mesure, calcule, délimite et dessine les plans.

Le géomètre ou topographe est un homme de terrain : les relevés de terrains, les implantations, les contrôles, constituent la base du topographe.

Cette profession offre le plus souvent l’avantage d’un équilibre entre les tra­vaux de terrain et les travaux de bureau que vont constituer l’exploitations des mesures réalisées en vue de les transformer en coordonnées exploitables; le géomètre va leur redonner vie à travers un plan, un graphique, des valeurs concernant un linéaire, une surface, un volume.

Le métier s’exerce suivant différents niveaux de compétence et de respon­sabilité qui vont du technicien géomètre topographe ( bac professionnel géomètre topographe ) qui travaille sous la responsabilité du technicien supé­rieur géomètre topographe ( BTS métiers du géomètre topographe et de la modélisation numérique ) jusqu’à l’ingénieur géomètre topographe qui a un rôle de cadre et peut exercer la profession de Géomètre-Expert.

Aptitudes requises: 

  • Méthode, précision, rigueur, sens de l’espace et de sa représentation gra­phique, sens de l‘observation, autonomie, capacité d’adaptation, aptitude à l’analyse et à la synthèse.

Le marché de l'emploi: 

On observe une dynamique d’emploi positive dans la Région Rhône-Alpes qui concentre à elle seule environ 160 cabinets et 15 % des géomètres experts de l’Hexagone.

Les techniciens géomètres et topographes représentent 40% des recrutements récents et les opérateurs géomètres 19%.

  • Retour en haut de page