Newsletter octobre 2016


header
Octobre 2016
 

Soirée de remise des prix : Jeudi 13 octobre la SEPR honore ses apprenants !

visuel remise des prix

Cette soirée sera l'occasion de remettre des prix aux apprenants particulièrement méritants du fait de leurs résultats ou de leur investissement dans des projets.

Nous vous attendons nombreux pour féliciter les apprenants de la SEPR et partager un moment convivial autour d’un cocktail !

Inscrivez-vous vite : l.augusto@sepr.edu

FOCUS SUR...

La rentrée 2016 et l'accueil des nouveaux apprentis

1199 apprentis ont fait leur rentrée sur les CFA de Lyon et d’Annonay. Chaque lundi jusqu’à mi-octobre, les accueils des apprenants se poursuivent. C’est pour eux le début de leur formation à la SEPR et les premiers pas dans le monde de l’entreprise. 

Un grand merci aux employeurs, et maîtres d’apprentissage pour la qualité de leur suivi et leur accompagnement du jeune vers le diplôme !
Nous souhaitons aux apprenants une excellente année et une belle réussite aux examens !

FOCUS SUR...

Les résultats 2016

81,2% : c’est le pourcentage de réussite aux examens toutes filières confondues !

Cette année restera un grand cru avec de nombreux diplômes qui atteignent les 100% de réussite aux examens : BP cuisinier, CAP charcutier-traiteur, CAP pâtissier, CAP maintenance des véhicules, bac pro maintenance automobile, DMA art du bijou et du joyau, bac pro réalisations produits imprimés, CAP ébéniste, bac pro communication visuelle, bac pro métiers de la mode, CAP fleuriste, CAP cordonnerie multi-service, diplôme d’État éducateur spécialisé…

Félicitations à tous les diplômés!

PORTRAIT

Ghislaine Martin, fleuriste, entrepreneuse et formatrice à la SEPR

Après un bac général, Ghislaine s’oriente vers un métier manuel, et obtient un Cap puis un BP fleur en 1998. Dans son souvenir, les années en formation ont été les plus belles, avec des shows floraux, des concours et des professeurs uniques. Les diplômes en poche, elle est attendue par plusieurs boutiques. Pendant quelques années, Ghislaine cumule une expérience chez divers fleuristes lyonnais.
 

Puis, elle se lance dans une aventure entrepreneuriale et crée son entreprise en 2006 à Mions, avec un succès fulgurant. Un an plus tard, Ghislaine prend sa première apprentie, puis, première employée. Une belle entreprise, beaucoup de sacrifices mais une expérience épanouissante. A 37 ans, elle entreprend un brevet de maitrise sur 3 ans. Ce nouveau challenge est une épreuve difficile mais riche en expériences humaines et professionnelles.

C’est à cette époque qu’elle se voit proposer quelques heures de remplacement à la SEPR. Très vite séduite par ce nouveau métier, elle aime l’échange et la transmission ainsi que la liberté de création, sans les contraintes de rentabilité. Ghislaine décide de vendre son entreprise pour devenir formatrice.

« Dans la formation, on apprend en continue avec l’évolution du métier. Par exemple, cette année à l’examen, les jeunes ont dû travailler sur du plexiglass, une matière nouvelle en fleuristerie. C’est un métier où il ne faut pas avoir peur de nouvelles techniques, ni d’une perceuse, ni de travailler avec du siporex (béton cellulaire).
Quand on est formateur, on apporte aux jeunes, mais ils ne se rendent pas compte de tout ce qu’ils nous apportent.

Être fleuriste, c’est bien sûr pouvoir faire un métier artistique et travailler de jolies matières, mais c’est aussi un métier difficile, avec de  longues amplitudes horaires, y compris  le week-end et lors des fêtes, ce qui demande beaucoup d’implication.
Le métier a évolué. À l’époque les accessoires se résumaient aux perles et aux rubans. Aujourd’hui, on travaille le fer, le tissu, le plexi, le bois et même les câbles. C’est un challenge de tous les jours et un apprentissage permanent de nouvelles techniques ».

Ghislaine conseille aux jeunes de faire ce dont ils ont envie dans la vie et de se faire toujours plaisir dans leur travail.

RETOUR SUR...

La première soirée alumni à la SEPR

photo soirée

La première soirée dédiée aux anciens apprenants de la SEPR a réuni une cinquantaine de participants pour cette première édition le 29 septembre.

La soirée s’ouvrait par les témoignages d’anciens apprenants devenus entrepreneurs : Nicolas Autric, un des deux fondateurs de La Fabrique, entreprise d’ébénisterie écolo et solidaire qui a percé dans la région, Florian Joseph, fondateur de Kadington, graphiste et designer lyonnais indépendant, Jean Mône, maître verrier au Vitrail Saint-Georges, et enfin, Richard Larget et Svetlana de Voronine, jeunes bijoutiers et créateurs de L'Atelier Joaillier.

Bruno Amsellem, photographe-reporter et ancien élève à la SEPR, a présenté ensuite son exposition « Les Rohingyas, une minorité persécutée en Birmanie »,  issue d’un reportage inédit réalisé en 2012.

Cette exposition est visible à la SEPR jusqu’au 2 novembre 2016.

AGENDA

Jeudi 13 octobre SEPR Lyon – 18h00
Soirée remise des prix
La SEPR récompense ses apprenants, lycéens et apprentis

Samedi 19 novembre Cité internationale, Lyon 6e 10h00 à 18h00
Salon de l'étudiant - Salon des formations artistiques, communication et numérique
Retrouvez la SEPR sur le stand A43

 

  • Retour en haut de page