Coiffure

Coiffeur

Il accueille et guide son client dans le choix d’une coiffure tout en tenant compte de sa morphologie, des goûts de celui-ci et des modes. Il réalise pour cela shampooings, coupes, colorations, permanentes, coiffages, défrisages, extensions... Il assure le rangement l’entretien du salon, participe à la gestion des stocks, organise son poste de travail et tient le carnet de rendez vous. Il est souvent amené à travailler en équipe.

Coiffeur à domicile

À son compte ou salarié, le coiffeur à domicile se déplace chez ses clients. Il peut intervenir en maison de retraite, en milieu hospitalier.

Gérant de salon

Coiffeur titulaire du BP ou du BTS, il gère son équipe (recrutement, manage­ment), les achats. Il pilote l’activité et assure le suivi comptable et administratif.

Conseiller(e) en image

Le (la) conseiller(ère) en image accompagne des individus dans leur développement d’image et de communication. Il valorise l’image de soi, le savoir-être, le savoir-vivre et la communication verbale des individus afin d’acquérir une autonomie. Après avoir validé les besoins et les objectifs du client, il (elle) :
- contractualise des missions de conseils en image et communication,
- conseille et accompagne le client au changement d’image et de communication,
- évalue la satisfaction du client et contrôle les impacts de changements,
- intervient de manière individuelle ou collective,
- élabore, conçoit et anime des ateliers liés à l’image et à la communication selon la demande du client.
- s’assure du suivi et propose des axes d’amélioration adaptés aux clients.

Aptitudes requises: 

  • Amabilité, disponibilité, capacité d’écoute, sens des relations humaines, créa­tivité, sens de l’esthétique, présentation soignée, bonne résistance physique, fibre commerciale.
     
  • Des compétences en gestion sont indispensables pour créer ou reprendre un salon.

Le marché de l'emploi: 

Le marché de la coiffure: 66 000 entreprises.

Chiffre d’affaire en 2010 : 5.1 milliard d’euros 175 000 actifs dont 125 000 salariés, et 1 000 000 clients par jour

La coiffure est le deuxième secteur d’artisanat formant des jeunes par la voie de l’apprentissage soit plus de 33 000 jeunes chaque année.

Les parcours

Parcours

  • Retour en haut de page