Recherche

Floranne Chabrol et Catherine Ducret

Deux entrepreneures sociales dans l’ère du temps

La rencontre de Floranne Chabrol et Catherine Ducret, lauréates de l’appel à projets Talents & Initiatives organisé par le Fonds de Dotation SEPR Avenir, a tout de la belle histoire. La première, ancienne gérante en restauration, est entrée à la SEPR pour consacrer du temps à un de ses centres d’intérêt, la création autour de la mode. La seconde, orthophoniste pendant dix ans, nourrissait ce projet de reconversion professionnelle vers la couture depuis longtemps. C’est donc dans la promotion 2020-2021 du CAP Métiers de la Mode que les deux femmes se sont rencontrées, avec des projets similaires.

« Je voulais ouvrir une boutique pour créateurs qui soit aussi un salon de thé, explique Floranne. Catherine voulait aussi créer un salon de thé, où seraient plutôt proposés des ateliers de couture. Nous avons donc réuni nos idées pour monter notre projet de concept-store autour de la couture, avec une boutique décentralisée du centre "bobo" de Lyon, dans la ville de Genas. »

Leur projet « Fil au Thé » est riche et ambitieux : il s’agira avant tout de recréer du lien social autour de la pratique de la couture et de ses activités dérivées, en libre-service ou en ateliers à thèmes. Ce lien passera aussi par la vente de leurs créations textiles et de créations artisanales variées de partenaires, ainsi que par la vente de produits locaux dans le cadre du salon de thé.

L’ensemble de ces initiatives mettent en valeur le fait-main, le bio et local et le « zéro déchet ». C’est dans cette optique éco-responsable que les deux entrepreneures veulent s’implanter dans la ville de Genas, dans le sud-est lyonnais.

Floranne et Catherine sont très investies dans leur formation et dans leur lien à leur promotion : d’une part, elles proposeront dans leur boutique des services de retouche, qu’elles sous-traiteront à une ancienne camarade de promotion. D’autre part, elles ont beaucoup aimé leur expérience : « C’était une très belle année que je regrette de quitter et dont je garderai un très bon souvenir, confie Catherine. Nous avons appris plein de connaissances, les profs étaient super, la promo sympa avec des gens très différents (allant de 18 à 57 ans !), donc c’était riche de rencontres. »

Enfin, elles sont très reconnaissantes des donateurs au Fonds de dotation SEPR Avenir, sans lesquels le soutien financier apporté par Talents et Initiatives n’existerait pas : « C’est grâce à eux que des petits projets comme le nôtre voient le jour. Pour nous, c’était très encourageant et motivant d’être récompensées par un jury, car cela montrait la viabilité de notre projet, qu’il pouvait plaire à des personnes extérieures à notre entourage. Et puis, cela nous permettra de payer la création du site internet. »

Propos recueillis par Margaux Rolland pour le service Mécénats et Partenariats

Comment s'inscrire à la SEPR ?