Boulangerie, pâtisserie

Le boulanger(ère)

Il confectionne des pains traditionnels, des pains spéciaux et des viennoise­ries. Il assure la vente de ses produits. Afin de fabriquer des produits de qualité et variés, il doit posséder une bonne connaissance des caractéristiques de la matière première et de sa mise en oeuvre.

Le travail commence assez tôt le matin malgré une évolution du matériel qui permet une meilleure gestion du temps de travail. Il réalise entre 39 et 42 heures par semaine et travaille les jours fériés et des week-ends.

Les différentes appellations du métier :

  • Aide-boulanger / Aide-boulangère
  • Boulanger / Boulangère
  • Boulanger-pâtissier / Boulangère-pâtissière
  • Boulanger-pâtissier-traiteur / Boulangère-pâtissière-traiteuse
  • Boulanger-traiteur / Boulangère-traiteuse
  • Boulanger-viennoisier / Boulangère-viennoisière
  • Chef boulanger / boulangère
  • Ouvrier boulanger / Ouvrière boulangère

Le pâtissier(ère)

Il fabrique et vend des pâtisseries. Il doit connaître les différents ingrédients utilisés (farine, sucre, aromate...) et les techniques de fabrication, cuisson, réfrigération...

Le métier a ses contraintes : les journées débutent tôt le matin, les jours fériés et une partie des week-ends sont des jours travaillés.

Les différentes spécialisations du métier :

  • Chef de fabrication pâtisserie
  • Chef de partie pâtisserie
  • Chef pâtissier Chef pâtissière
  • Entremétier
  • Fournier
  • Pâtissier-chocolatier Pâtissière-chocolatière
  • Pâtissier-confiseur Pâtissière-confiseuse
  • Pâtissier Pâtissière de restaurant
  • Pâtissier-traiteur
  • Pâtissier Pâtissière viennois
  • Tourier

Opérateur(trice) de fabrication de produits alimentaires

Au sein d’un atelier de fabrication industrielle, l’opérateur transforme les matières premières en produits destinés à l’alimentation. Découpe, cuisson, mise en barquettes... il assure une ou plusieurs étapes de la réalisation d’un produit.

Aptitudes requises: 

Rigueur, créativité, sens de l’esthétique, attention portée à l’hygiène, habileté manuelle, sens des formes, une bonne santé physique, sens du contact avec la clientèle.

Le marché de l'emploi: 

Les entreprises de boulangerie-pâtisserie occupent la première place au sein de l’artisanat alimentaire et figurent parmi les commerces de détail de proxi­mité les plus fréquentés : + de 10 millions de personnes par jour.

  • Plus de 33 000 boulangeries en France
  • Elles détiennent 65% du marché du pain
  • Chiffre d’affaire annuel : plus de 7 milliards d’euros
  • Plus de 160 000 emplois occupés en France ( 110 000 salariés, 20 000 apprentis, 30 000 chefs d’entreprise)

(chiffres CNBPF 2011)

Les parcours

Parcours

  • Retour en haut de page